En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Leitàrtikel - Editorial
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Qui sommes nous
L'Alsace
 ↑  
Publications
Heimetsproch
Médiathèque
Meinùnge / Opinion
Rendez Vous
FILAL
Visites

 708385 visiteurs

 16 visiteurs en ligne

Calendrier

Mardi 18 Juin 2019

Semaine n° 25

Agenda pour les 15 prochains jours


Aucun évènement

Infos Site

Leitàrtikel   Heimet 227

Fàrwefùmmel - La couleur des mots

                                                                                                                      Rémy Morgenthaler Président

La vie ne peut être sans couleurs : nous sommes liés à cet aspect tout naturel des choses. Notre peau, nos yeux, notre chevelure, nos vêtements. Nous nous émerveillons à la vue d'un bleu immaculé du ciel, sommes émus lorsque la verdure réinvente un printemps, bouche-bée à la beauté d'une nature enneigée... Les couleurs expriment nos sentiments : douceur, enthousiasme, tristesse... Il nous est donné de mettre des couleurs dans nos vies pour agrémenter nos espaces. Un intérieur sans fleur est triste demeure.

L'un des nôtres qui se servait et servait à la perfection des couleurs pour exprimer sa passion pour l'Alsace mais aussi son amour de la vie, tout comme la cruauté de certaines imbécilités de l'humanité, nous a quittés pour l'éternité.

Tomi Ungerer a tracé son dernier trait de crayon. Merci Tomi pour ton soutien sans faille et ton amour de l'Alsace et de son peuple. Mais à peine as-tu fermé tes yeux pleins de malice que certains se sont approprié les couleurs pour une  toute autre cause.

Notre gouvernement national a décidé que les couleurs de la France soient exposées dans chaque salle de classe pour en noyer les yeux de nos enfants. Est-ce nécessaire ? Quel sens doit-on y trouver ? Et combien d'enseignants auront la courtoisie d'exposer les couleurs régionales Rot-ùn-Wiss aux côtés des couleurs nationales ? Ce n'est qu'ensemble, avec les symboles de l'Europe que nous pouvons nous entendre.

Sìcher sìn m'r àlli àn d'Fàrwe gebùnde ùn gewähnt : vom Gsìcht ìn d'Äuje, Hoor ùn Kleider. Mer lùn ùns àllewill erwùndere vor'em e scheene blöje Himmel. M'r empfànge 's Griene vom Lawe jede Friehjohr ùn bewùndere e verschneidi Làndschàft... D'Fàrwe erwähne äu Gfühl ; mànschi Gemüet, ànderi Begeisterùng oder Leid... M'r kenne àwer äu salwer d'Fàrwe mìsche ùn ùnser Lawe demìt schmùcke. E Wohnùng ohne Blüeme het àlli Àrmüet ìn sim Heim...

Einer von ùnsere, wü d'Fàrwe ìn àlle Àrte benützt het fìr sini Leideschàft züem Landel, fìr sini Lieb züe de Kìnder, fìr ìn de Mensche äu 's Gräusàme von ìhre Dùmmheite ànkläuje, ìsch ìn d'Herrschàfte vom ewige Hìmmel gerùtscht.

De Tomi Ungerer het sine letschte Bìlderstrìch ìn ùnsere Walt gschankt. Merci Tomi fìr àlles wàs dü ìn ùns Liecht gebrocht hesch. Merci Tomi fìr dini kräftige Ùnterstìtzùng ùn fìr die gross Lieb, wü dü ìn ùnserem Landel ùn ìn ùns Mìtbìrger gschankt hesch. Küm àwer hesch dini heitere Äuje züe, hàn Mànschi d'Fàrwe fìr e gànz àndere Sìnn gewählt.

Ùnseri frànzeesch Regierùng verùrteilt, dàss ìn àlle Schüelklàsse d'gànz Zitt de frànzeesch Fàhne àls Vorbìld ìn de Äuje von ùnsere Kìnder sini Màcht bekräftigt. Ìsch dìs notwandig ? Brìngt dìs ebs ? Wieviel Lehrer hàn d'Müet ùnseri elsassischi Rot-ùn-Wiss Fàrwe dezüe ze stelle? Nùr mìtnànder, so wie mìt 'm Europafàhne, kenne mìr ùns verstehn.


Date de création : 11/04/2014 @ 22:34
Page lue 15277 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Vous êtes ici :   Accueil » Leitàrtikel - Editorial
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...