L'ossuaire d'Epfig

L'ossuaire d'Epfig, témoignage de la Guerre des Paysans.

La chapelle Sainte-Marguerite à Epfig est remarquable pour son architecture romane primitive, mais aussi pour son ossuaire qui contient des ossements des paysans massacrés pendant la Guerre des Paysans de 1525 (dr Bürekriej vù 1525).
Une architecture remarquable

La chapelle Sainte-Marguerite à Epfig a été construite au début du 11ème siècle avec des éléments présentant une taille primitive en arêtes de poisson (Fischgrat-Musterung) et entourée au 12ème siècle d’une galerie-porche exceptionnelle (s Klöschterle), qui faisait peut-être partie du cloître d’un couvent disparu.

Malgré quelques additions en style gothique flamboyant datées de 1516, dont la chapelle située au Sud du chœur, elle a conservé avec ses voûtes en plein ceintre et ses petites ouvertures une atmosphère médiévale, surtout dans la nef qui est restée dans son état d’origine. Les fresques du 14ème siècle en partie restaurées sont simples, avec un Christ en majesté entouré des quatre évangélistes, sur un fond bleu parsemé d’étoiles.

Extraits, voir l’article au complet dans notre revue « D’Heimet 250 » Pages 17.


Date de création : 26/11/2023 16:30
Catégorie : Meinùnge / Opinion - Unsri Gschicht
Page lue 1792 fois